Certificat d'inéligibilité

Publié le

French version ; English version below
Tout au long de la campagne des primaires, on s'est posé des questions au sujet du véritable lieu de naissance de Barack Obama. Certains affirmaient qu’il est né au Kenya, d’autres au Canada, d’autres encore Hawaï, citant Obama lui-même dans son  livre. Savoir où il est né exactement est très important. Cela fait partie des conditions requises pour être élu président des Etats-Unis, selon la Constitution américaine, et qui doivent être remplies par n’importe quel candidat à la présidence. Si vous n’êtes pas né sur le territoire américain et ne rentrez pas dans le cadre des quelques exceptions qui sont tolérées, alors, légalement, votre nom ne peut figurer sur les bulletins de vote.

C’est dans le but de mettre fin à toutes ces incertitudes que Obama a fait paraître une copie de son "Authentification de naissance" hawaïenne sur le site Internet qu’il a créé tout spécialement pour faire taire toutes les rumeurs (selon lui sans fondement) qui circulent sur lui et sa femme : www.fightthesmears.com.
Il est à noter qu’une "Authentification de naissance" n’est pas un "Certificat de naissance". C’est un document officiel qui confirme la présence dans les archives officielles d’un certificat de naissance, et qui résume les informations qui figurent sur ce dernier.

Le 3 août 2008, un expert en analyse informatique écrivant sous le nom de TechDude, a rédigé un rapport détaillé qui démontre scientifiquement que l’Authentification de naissance de Barack Obama était un faux, fabriqué à partir de celle de sa demi-sœur Maya Soetoro. On peut prendre connaissance de ce rapport sur le blog de Texas Darlin www.TexasDarlin.wordpress.com, un PUMA, membre de la coalition anti-Obama JustSayNoDeal.com, qui nous fournit aussi les références détaillées de TechDude.
Peu de temps après, d’autres personnes, utilisant elles-aussi soit des techniques d’expertise informatique, soit  la même méthode que celle que TechDude a utilisée, sont arrivées à la même conclusion. Selon elles, l’Authentification de naissance publiée par Obama sur son site officiel serait bien un faux. Ce serait une contrefaçon de celle de sa sœur, dont le nom apparaît en dessous du sien, qui semble avoir été rajouté par dessus grâce à des techniques de contrefaçon informatique.

  On peut voir tous les détails dans cette vidéo :

 Si tout cela est vrai, la question la plus évidente que l’on peut se poser est : pourquoi ? Pourquoi produire un faux quand l’original aurait pu facilement être fourni ?

A ce stade, aucune réponse définitive n’a été trouvée, mais plusieurs théories sont avancées

A) Il n’existe aucun certificat de naissance. Soit parce qu’Obama n’est pas né à Hawaï, et il a d’ailleurs lui-même donné le nom de deux hôpitaux d’Hawaï différents comme lieux de sa naissance, ce qui contribue à la confusion. Ou parce que sa mère n’en a jamais demandé un officiellement, puisqu’elle était déjà séparée à l’époque du père biologique de Obama et qu’elle connaissait déjà celui qui allait devenir son second époux. Elle voulait peut-être clarifier sa situation avant de donner le nom du père de Obama officiellement, sur un certificat de naissance.


A ce stade, il n’y a aucune raison valable de douter que Obama est effectivement bien né à Hawaï. Etant donné qu’on lui a délivré un passseport américain, on peut supposer qu’il a bien effectivement un certificat de naissance américain, ce qui est une condition indispensable pour obtenir un passeport.

 B) Le certificat de naissance d’origine a été "scellé" lors de la procédure d’adoption. Aux Etats-Unis, quand un enfant est adopté dans le pays même ou à l’étranger, le certificat de naissance d’origine est "scellé", ce qui signifie qu’un nouveau certificat est imprimé, sur lequel figure le nom des parents adoptifs et le nouveau certificat de naisssance est collé sur celui d’origine.

C’est une théorie tout à fait plausible. En effet,  la mère de Obama a épousé Lolo Soetoro et est allée vivre avec lui en Indonésie, où Barack, appelé alors Barry, a été inscrit à l’école sous le nom de son beau-père. On sait toutefois que pour pouvoir inscrire un enfant dans une école indonésienne, à cette époque, il fallait être citoyen indonésien. Barry Obama a-t-il été officiellement adopté par son beau-père lorsqu’il était petit ? Mais alors, dans ce cas, le Certificat de Naissance hawaïen de Obama serait maintenant sous l’identité de Barry Soetoro, fils de Loto Soetoro.
Cela soulèverait la question de la double nationalité, ce qui ne peut être accepté pour un président américain en raison du problème du conflit d’allégeance que cela soulève de manière inhérente.
De plus, jusqu’en 2007, la loi indonésienne ne reconnaissait pas la possibilité d’une double nationalité. Selon cette loi, si Obama était citoyen indonésien parce qu’il avait été adopté par son beau-père ; et il n’était que ça. Pas indonésien / américain.
Et en retour, dans le respect des pays qui ne reconnaissent pas la double nationalité, les Etats-Unis considèrent un tel citoyen comme citoyen étranger uniquement. Pas étranger / américain Cela aurait fait du Sénateur Obama un citoyen indonésien et rien dautre au moment de son élection au Sénat de l’Illinois et aussi plus tard, quand il a été élu Sénateur des Etats-Unis, en total violation des critères d’éligibilité. On peut rappeler que pour pouvoir se présenter à une élection, les candidats doivent fournir une déclaration sous serment dans laquelle ils affirment avoir le document requis, mais qu'ils ne doivent présenter concrètement ce document que si un tribunal leur demande de le faire. 
 


D’autres questions se posent également :

 

- La possibilité de double citoyenneté avec le Kenya.

 

Quand Obama est né, le Kenya était encore colonie britannique. Le 12 décembre 1963, le Kenya a obtenu l’indépendance et Obama (s’il n’avait pas alors été adopté officiellement par son beau-père) est devenu citoyen kenyan par son père biologique. Ce statut de double nationalité peut dans ce cas être considéré comme "technique" et semble de toute manière avoir cessé. D'apres le Chapitre VI, section 97, clause 1 de la Constitution kenyane, à moins qu'à la date anniversaire de ses 21 ans, un citoyen kenyan ayant par ailleurs la citoyenneté d'un autre pays, ne renonce officiellement à la citoyenneté de cet autre pays et prête serment d'allégeance à la souveraineté du Kenya, le dit citoyen kenyan perd sa citoyenneté kenyane.  De ceci, on peut assurément conclure qu'à ce jour Obama n'est pas citoyen du Kenya.

 

 

- L’impossibilité pour Maya Soetoro d’avoir un certificat de naissance hawaïen.

Maya a toujours déclaré être née à Jakarta, en Indonésie. Mais alors, comment aurait-elle pu posséder une authentification de naissance, certifiant la présence d’un certificat de naissance dans les archives officielles ? Selon la loi hawaïenne, il est tout à fait possible d’avoir une Authentification de naissance « ultérieure » ou « modifiée» que l’on vous délivre même si vous êtes né ailleurs. Cela pour protéger l’idée d’une identité hawaïenne et d'une lignée, même pour les habitants de Hawaî qui ne sont pas nés sur l’île. (voir références à la fin de l’article)

 

Toutes ces questions sont au cœur de la question d’éligibilité. Est-ce vraiment trop demander que de réclamer un certificat de naissance authentique du candidat à la présidence Barack Obama ?

Je ne pense pas…




Références :

 
[§338-16] Procédure concernant les certificats de naissance ultérieurs et modifiés

  a) Les certificats de naissance enregistrés un an ou plus après la date de la naissance, et les certificats qui ont été modifiés après avoir été classés par le Ministère de la Santé, devront mentionner la date d'enregistrement ultérieur et la date de la modification, et devront être notifiés très clairement "ultérieurs" ou "modifiés".


[§338-17.8] Certificats pour les enfants nés hors du pays.
 (a) Dès qu'un adulte ou les parents légitimes d'un enfant mineur le demandent, l'officier en charge du service devra établir un certificat de naissance pour cet adulte ou pour cet enfant mineur, à condition que on lui ait fourni la preuve que les parents légitimes de cet individu avaient déclaré que Hawaï était leur lieu de résidence (même s'ils n'étaient pas à Hawaï à ce moment-là) un an au moins avant la naissance ou l'adoption de l'enfant.

(b) La preuve de cette résidence légale devra être apportée à l'officier en charge de l'enregistrement des naissances qui devra la déclarer valable.


§338-21 Enfants nés de parents non mariés
(a) Tous les enfants nés de parents non mariés ... devront porter le nom que leurs parents auront stipulé... Le certificat de naissance contiendra alors ce nom ainsi stipulé. L'enfant ou les enfants de ces parents pourra exiger du ministère de la santé qu'il lui fournisse un nouveau certificat de naissance, et non une copie du certificat  d'origine que l'on aurait modifié au nom de l'enfant ou amendé. Ce nouveau certificat devra comporter le nouveau nom de l'enfant...


(b) La preuve selon laquelle un nouveau certificat a été fabriqué, et le certificatd'origine qu'il remplace, devront être scellés et le dossier ne pourra être rouvert qu'à la demande d'un tribunal. 
 

 

 

        Article écrit par : French Nail

 

 

 

Commenter cet article

Increase Penis Size 03/01/2010 18:49


More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!