"Obama nation" : Abomination !

Publié le

French version ; English version below

La presse française n'en a pratiquement pas dit un mot, mais déjà aux Etats-Unis, l'ouvrage est en tête des ventes : Jerome Corsi vient de sortir un nouvel ouvrage intitulé "Obama Nation".

"Obama Nation" est donc un nouveau livre écrit par Jerome Corsi, qui est l'auteur d'un portrait de John Kerry appelé "Unfit to Command" ("Inapte à commander"), publié en 2004, et qui a certainement contribué à la réélection de George Bush cette année-là.
Bien entendu, il s'agit ne nous y trompons pas, d'une attaque des milieux conservateurs contre le candidat Démocrate présumé, et une tentative évidente pour le discréditer aux yeux des électeurs. Pourtant, il serait stupide de rejeter le livre en disant que ce n'est que de la propagande, comme certains vont inévitablement le dire, ou l'ont déjà fait savoir dans la presse.
Plutôt que de l'ignorer et de le passer sous silence comme le font les médias français, il serait bien plus raisonnable de l'examinet attentivement, sans passion ni préjugé.

Tout d'abord, il nous faut préciser que l'auteur n'est pas un charlatan. Jerome Corsi est diplomé de Harvard en science politique, donc il fait ce dont il parle. Remarquez au passage la subtilité du titre : "Obama Nation" résonne comme "Abomination". Le sous-titre de l'ouvrage est "Politique gauchiste et culte de la personnalité."
Les Internautes qui ont l'habitude de fréquenter les sites anti-Obama vont probablement retrouvé ici beaucoup d'histoires qu'ils connaissent déjà. Mais le but du livre est en fait surtout d'informer la grande majorité du public, en Amérique et à travers le monde, qui pour l'instant ignore tout de ce que Obama a fait de son mieux pour dissimuler jusqu'à présent.

Par exemple, le premier chapitre de l'ouvrage est intitulé "Les Mythes de mon père", qui est bien sûr un jeu de mot sur "Rêves de mon père" qui est le titre de l'autobiographie de Barack Obama.
Ensuite, le livre dénonce les côtés sombres d'Obama "Rage noire, drogue et un mentor communiste", c'est le deuxième chapitre. Corsi se demande si Obama a vraiment arrêté l'usage de la drogue : en effet, il faut rappeler qu'il avait reconnu s'être drogué à la marijuana et parfois à la cocaïne. Corsi se pose cete quetion : a-t-il totalement arrêté ?

 Par la suite, dans le chapitre d'après, d'autres questions peut-être plus troublantes sont soulevées : il s'agit de "Kenya, Odinga, le Communisme et l'Islam."
Un peu plus loin dans le livre, on trouve des développements sur Tony Rezko, l'homme d'affaires de Chicago accusé de corruption et qui fut l'un des contributeurs financiers de la campagne d'Obama. 
 

Bien entendu, il y a aussi un chapitre consacré à Jeremiah Wright, son pasteur et ami proche. Enfin, les chapitres finaux sont plus politiques : "Le Culte de la personnalité" ; "Une politique intérieurs d'extrême-gauche" et "La politique étrangèreanti-guerre et anti-Israël de Obama" 

Dans cet ouvrage, Obama est dépeint comme un gauchiste radical et l'auteur affirme que son patriotisme peut être mis en doute, et qu'il a des relations certaines avec l'Islam et les militants noirs radicaux (comme nous l'avons écrit hier, nous allons traiter ce sujet en détails dans les prochains jours).

Selon Corsi, Obama est un extrêmiste, et il est un danger pour l'Amérique. Son intention est donc de le tenir à distance du Bureau Ovale : "J'écris ce livre pour examiner Obama d'un peu plus près et pour m'opposer à lui."  Bien sûr, les Républicains sont déjà en train d'exploiter l'ouvrage et Fox News de faire des reportages spéciaux et des interviews.
Bien sûr on considérera l'ouvrage comme de parti pris et partial, mais qui peut nier "le Culte de la personnalité" ? Qui peut nier qu'il y a vraiment des doutes quant à son patriotisme ? Qui peut nier le mystère qui entoure son certificat de naissance contrefait ? Qui peut nier le problème que pose sa double identité Barry Soetoro / Barack Obama ?
Pour le moment, nous ne disons pas ici que Obama est un terroriste dangereux dont le but est de détruire l'Amérique. Nous ne faisons que rapporter certains faits qui mériteraient d'être examinés de plus près, et des aspects juridiques que des avocats, ou la Commission des Elections fédérales (FEC) ferait bien de prendre en compte, afin de dire si l'élection au Sénat d'Obama est valable et s'il est éligible à la présidence des Etats-Unis.
Jusqu'à présent, aucune réponse n'a été donnée à toutes ces interrogations.
Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'on le laisse librement se frayer un chemin jusqu'en haut ?
Quels intérêts cherche-t-on à protéger ?
Ce sont des questions que n'importe qui est en droit de poser : non seulement les citoyens et électeurs américains, mais aussi ici en France, et en Europe, nous avons le droit de demander, parce que si cet homme venait à être élu, tout le monde sait bien qu'il y aurait des conséquences importantes pour la communauté internationale.
Alors, nous voulons juste connaître la vérité avant qu'il ne soit trop tard...

 
La question qui se pose aussi maintenant, c'est : le livre va t-il être traduit en français ?
Y aura-t-il un éditeur assez courageux pour détruire le mythe ?
 

Commenter cet article