"Une vraie Démocrate" dans un parti non démocratique ?

Publié le

French version ; English version below
Hier, Hillary Clinton a commencé son discours par ces mots plutôt mystérieux : "Ce soir, je suis fière d'être mère. Je suis fière d'être une vraie démocrate."

Alors que j'essaie depuis le début de la journée d'interpréter cette phrase ambigue qui pourrait vouloir tout dire et son contraire, je viens de trouver la réponse en regardant la comédie qui se joue actuellement sur CNN : le vote des délégués à Denver.

Et maintenant, je comprends pourquoi Hillary a dit qu'elle était "une vraie Démocrate". En fait, elle s'adressait à des gens qui s'appellent Démocrates, mais qui sont tout le contraire. Ce soir, alors que je regarde le vote se dérouler en direct, et que Hillary est ridiculisée,  je sais pourquoi elle a éprouvé le besoin de rappeler aux électeurs que quelque part en Amérique, il restait des "vrais Démocrates", mais certainement pas à Denver. En effet, ce soir,  les Etats qu'elle a gagnés ne votent même pas en majorité pour elle, ils votent Obama, bafouant ainsi le choix fait par leurs propres électeurs.
Alors, une seule question : pourquoi les gens se sont-ils rendus aux urnes pendant les primaires, si tout était planifié à  l'avance par les leaders du Parti ?

Pour conclure, je donnerais un conseil à Hillary Clinton et à ses supporters : en tant que "vrais Démocrates" vous feriez bien de quitter cette mascarade de parti, créer un nouveau parti politique qui lui ne serait pas corrompu, et qui ne serait pas le contraire de la démocratie. Ce parti pourrait choisir Hillary Clinton comme leader.
Cela pourrait redonner de l'énergie à votre pays qui a l'air actuellement de se fourvoyer totalement, et surtout, cela vous donnerait un nouvel espoir pour l'avenir...

Commenter cet article