Le "Temple d'Obama"

Publié le

French version ; English version below
Barack Obama a prononcé son discours d'acceptance hier soir.
Le simple fait qu'il n'ait pas su se contenter comme tous les autres orateurs d'apparaître sur la scène de la Convention est révélateur de son arrogance, de son égocentrisme, et pire même de son égotisme.
Jetez un coup d'oeil à ça :


Est-ce que cela vous rappelle quelque chose ?
Bien sûr, un temple grec !
Pour qui se prend-il exactement ?
Pour Zeus ou pour Apollon ? Ou peut-être les deux à la fois ?
Un temple en carton pâte pour un dieu en carton pâte !

Tout cela serait drôle si ça n'était pas vraiment inquiétant...
Tout hier soir ressemblait à un culte. Le culte de la personnalité. Des portraits géants de Obama partout :


Par le passé, dans d'autres pays, les cultes de la personnalité se sont révélés extrêmement dangereux.
Les leaders mégalomanes deviennent généralement très vite un désastre pour leur pays.

Et là, ce couple présidentiel potentiel semble souffrir d'une très forte mégalomanie.
Toute cette élection tourne autour d'eux-mêmes. Je ne pense pas qu'ils se préoccupent le moins du monde de leur pays.


Ma dernière réflexion est une question : les temps sont difficiles pour eux, les prix s'envolent, il y a la crise des subprimes, et des emplois disparaissent chaque jour : alors était-il vraiment utile pour le "Dieu Obama" de dépenser tout cet argent ?
Ce grand show dans un stade doit avoir coûté beaucoup d'argent. Etait-il vraiment nécessaire de continuer à dépenser autant ?
Le temple, le feu d'artifice : avait-il vraiment besoin de tout cela pour montrer qu'il est qualifié pour la fonction ?


Finalement, cela n'a fait que mettre encore plus en valeur toutes ses faiblesses. Les apparences ne remplaceront jamais la compétence.

Hier soir, ce fut le triomphe du vide...

Commenter cet article

guillaume 29/08/2008 12:38

Ce sont les affres de la démocratie à l'américaine...
Il faut cependant être soit aveuglée, soit de mauvaise foi pour penser qu'en cas de victoire d'hillary, celle-ci n'aurait pas dépensé autant... Vu l'incroyable dépense réalisée (et gaspillée) lors de sa campagne alors que tout était écrit...

Pour conclure, je trouve ça triste que vous soyez prêt à soutenir Mac Cain plutot que Obama. Cela montre bien à quel point vous vous moquez des idées et des politiques, et que la démocratie soit pour vous qu'un simple jeu de petit cheval... Vous misez sur une casaque, honnissez une autre.
Très très puéril et inconscient cette manière d'aborder la politique...