Obama a un plan...

Publié le

French version ; English version below
Plusieurs journaux américains rapportent aujourd'hui que Barack Obama a l'intention de s'appuyer sur des élues Démocrates dans les prochains jours, afin de réagir immédiatement au succès inattendu obtenu par Sarah Palin à la Convention Républicaine.


Apparemment, il a prévu de les utiliser comme ses "représentantes féminines" : il va les envoyer dans des Etats où la course promet d'être serrée, et bien sûr, la première sur la liste est Hillary Clinton, qui va être "expédiée" en Floride pour tenir un meeting de campagne la semaine prochaine.
 


La stratégie de Obama est d'empêcher les électrices de choisir le ticket Républicain,  séduites par la femme sélectionnée comme vice-présidente, car celle-ci a su faire preuve d'un esprit de combat remarquable pendant son discours à la Convention. Elle a probablement touché de nombreuses femmes qui apprécient de voir l'une d'entre elles en position de leadership.


Comme d'habitude, les grands médias présentent le plan d'Obama comme une tactique très astucieuse, prédisant qu'il va sûrement marcher, et affirmant déjà que Obama a réussi à convaincre les supporters femmes de Hillary au lendemain de la Convention. Des sondages sont actuellement publiés qui montreraient qu'une majorité d'électrices de Hillary sont désormais prêtes à voter pour lui, parce qu'elle même leur a dit de le faire lors de son discours à Denver.


Soyez sûrs que tout cela n'est que de la propagande...

Ce n'est pas vrai ! Pas vrai du tout !

C'est même exactement l'inverse qui est en train de se passer...

Non seulement les supportrices de Hillary ne sont pas disposées à soutenir Obama, mais leur rancoeur n'a jamais été aussi vive...
Elles ont été totalement dégoûtées de la manière dont s'est déroulé le vote par Etat à la Convention : ça n'a été qu'une vaste farce. Leurs voix n'ont absolument pas été prises en compte, dans la mesure où Hillary a obtenu un nombre de votes ridicule, qui n'a en aucun cas reflété le résultat des primaires. Ses électeurs ont donc l'impression qu'on leur a volé cette élection...
Et ils sont déterminés à punir le Parti Démocrate d'avoir organisé une telle fraude, même si cela implique pour eux de voter Républicain pour la première fois de leur vie.

De plus, depuis la semaine dernière, quand ils ont appris que John McCain avait fait ce que le Parti Démocrate n'a pas été capable de faire, c'est à dire de choisir une femme sur le ticket, ils n'ont plus aucune hésitation : ils VONT voter pour lui, et pour Sarah Palin, quoi qu'on puisse leur raconter au sujet de son opposition à l'avortement, et sur le fait que si McCain était élu, le droit à l'avortement serait remis en cause (c'est à dire Roe v. Wade, arrêté de la Cour Suprême, datant de 1973).


Les électrices ne sont pas aussi stupides : elles ont compris que George Bush et son administration pro-life (contre l'avortement) n'avaient pas réussi à remettre en cause ce droit, malgré leurs efforts constants pour le restreindre : donc, pourquoi John McCain parviendrait-il à faire ce que George Bush n'a pas pu faire ? Cette perspective est tout simplement ridicule, et a été évoquée par la machine à propagande Démocrate, qui veut faire peur aux électeurs pour leur faire choisir l'Elu.

On peut d'ores et déjà prédire que le plan de Obama ne marchera pas, au contraire. Quand les supporters de Hillary vont voir qu'il se sert d'elle alors qu'il l'a toujours méprisée, lui volant cette élection, et ne respectant même pas le score qu'elle a obtenu pendant les primaires, ne la mettant pas non plus sur son ticket, ils vont être encore plus furieux, et ils seront encore plus déterminés à le faire perdre.


La presse rapporte aussi que Obama a l'intention d'envoyer d'autres élues Démocrates, par exemple des sénatrices ou des gouverneures (comme Kathleen Sebelius ou Janet Napolitano) dans des Etats clés : mais cela ne marchera pas non  plus, car les supportrices de Hillary ont été choquées de voir le manque de solidarité dont ces dernières ont fait preuve envers elle pendant toutes les primaires. Par conséquent, elles ne vont certainement pas écouter ce que ces femmes leur disent de faire, dans la  mesure où ces dernières n'ont plus aucune crédibilité.
Le dynamisme, la jeunesse, et l'enthousiasme de Madame Sarah Palin ont certainement beaucoup plus de chances de leur plaire ; et quand elle s'est présentée comme une "hockey mom" il est évident que beaucoup d'électrices indécises se sont reconnues en elle, et sont maintenant tout à fait disposées à la soutenir. Peu importe ce que pourront leur dire les médias sur elle... Ces médias ne décideront pas pour elles.


J'ai bien peur que ce plan ne reflète une fois de plus l'arrogance de Obama : il n'a pas compris à quel point les fans de Hillary le détestent !
Désormais, ils attendent avec impatience le mois de novembre, quand il rentrera chez lui, en Illinois. Alors, ils pourront  lui dire avec joie : "Adieu, Monsieur Obama" !



Commenter cet article

Bixent 05/09/2008 17:15

juste pour féliciter les créateurs de ce blog très intéressant (tout comme celui de drzz que je conseille) qui nous présente, l'éléction d'une manière différente, et l'autre côté de l'iceberg obama trop souvent négligé (sciament..?) par les médias restant toujours parti pris.
Continuez!!!