Rêve ou cauchemar ?

Publié le par french puma

French version ; English version below
Les deux candidats à la vice-présidence des Etats-Unis font l'objet de toutes les rumeurs ces derniers jours.

Tout d'abord, Sarah Palin : on note de très nombreux articles de presse contre elle, qui tentent de la faire apparaître comme totalement incompétente : elle serait devenue un vrai fardeau pour John McCain. Les médias qui il y a quelque temps encore adoraient cette nouvelle figure politique se mettent maintenant à la ridiculiser, afin de semer le doute dans l'esprit des gens sur sa capacité à remplacer McCain dans le Bureau Ovale, au cas où il arriverait quelque chose à ce dernier pendant son mandat.
Certains journalistes n'hésitent pas à tout faire pour tenter de "détruire" Sarah Palin politiquement. Ils ont même suffisamment de culot pour écrire ou dire que John McCain ferait bien de la remplacer le plus vite possible s'il ne veut pas compromettre toutes ses chances d'être élu. N'est-ce pas totalement ridicule ?
Pourquoi serait-elle moins qualifiée que Obama ? Elle a plus d'expérience de l'exécutif que lui, en tant que gouverneure.
En tout cas, ce revirement des médias est une véritable honte : la presse est repartie dans une insupportable propagande, qui vise à imposer Obama comme vainqueur inévitable dans l'esprit des gens...

Mais il y a, en outre, un autre rumeur, en même temps, qui est vraiment bien pire...
Nous considérons bien entendu que Hillary reste la meilleure, et la seule Démocrate capable de regagner la Maison Blanche. Nous savons de manière quasi certaine qu'elle se représentera en 2012.
Pourtant, quelque chose pourrait menacer ses chances de devenir présidente des Etats Unis.
En effet, une rumeur a pris de l'ampleur ces dernières heures sur Internet :
Joe Biden pourrait se retirer de la course après le débat de jeudi en invoquant des raisons de santé, et être remplacé par Hillary Clinton !
Il s'agit peut-être d'une plaisanterie, mais si cela était vrai, cela serait une terrible nouvelle pour tous les supporters de Hillary.

Peut-être que Obama vient enfin de s'apercevoir que ce qu'avait dit Joe Biden il y a quelques semaines était juste : Hillary serait un meilleur choix que lui !

 



C'est peut-être aussi la seule solution que Obama a trouvée pour essayer de sauver sa candidature, car il s'est rendu compte qu'elle est en fait condamnée d'avance, depuis qu'il a volé cette élection à Hillary.

Les deniers sondages effectués confirment que les électeurs de Hillary ne sont toujours pas convaincus par lui. Sur les dix-huit millions de voix qui se sont exprimées en faveur de Hillary pendant les primaires, près de 10 millions vont être perdues pour Obama. En effet, les chiffres sont tenaces : il y a encore environ 50 % des supporters de Hillary qui disent qu'ils ne pensent pas qu'ils vont voter pour lui !

Le problème maintenant, c'est que Hillary fait tout ce que son parti lui demande de faire depuis trois mois...

C'est la raison pour laquelle  nous sommes vraiment inquiets aujourd'hui : si cette rumeur était fondée, et que Hillary soit sur le point d'être choisie par Obama, les chances de Hillary de se représenter à la présidence seraient nulles. Dans la mesure où Obama va certainement perdre, elle serait associée avec un perdant. Et sa carrière serait inévitablement compromise.

De plus, pour Obama, cela ne serait certainement pas une bonne idée comme l'ont prouvé des expériences précédentes, qui se sont révélées être des échecs.
Car changer de colistier au beau milieu d'une campagne présidentielle peut se révéler dangereux : la dernière fois que cela s'est produit, c'était sur le ticket Démocrate de l'élection de 1972, avec le candidat Démocrate George McGovern. Ce dernier avait remplacé son colistier, un autre sénateur, Tom Eagleton, par un autre sénateur, Sargent Shriver.
Tout le monde se souvient du résultat : les Démocrates perdirent la bataille face au Républicain Richard Nixon.
Alors, il ne reste plus qu'à espérer que tout ceci ne dépasse pas le stade de la rumeur !

Car ceux qui ont parlé d'un ticket Obama / Clinton comme d'un "ticket de rêve" ("dream ticket"), sont sans doute mal renseignés : tous les admirateurs de Hillary verraient plutôt cela comme le 'ticket cauchemar" !

Commenter cet article