Des émeutes raciales le 4 novembre ?

Publié le par french puma




Le site Internet politique The Hill.com vient de révéler que les forces de police se préparent à de possibles émeutes le soir de l'élection présidentielle, le 4 novembre.


En fait, il semble que l'élection de Obama, ou sa non élection pourrait être le déclencheur de violence dans les ghettos américians, et les Etats-Unis pourraient bien revivre à cette occasion une situation semblable à celle des émeutes de Los Angeles du début des années 90, après le tabassage de Rodney King, par quatre policiers blancs.




Les quartiers noirs des villes pourraient bien se soulever comme ils l'ont fait au milieu des années 60, pour exprimer leur frustration et leur rage...






Et cela pourrait arriver, que Obama gagne ou non l'élection : s'il devient président, les membres de la minorité noire auront envie de se faire entendre et de manifester leur liesse. Ils descendront dans les rues pour célébrer ce grand moment.
Mais si Obama perd, cela pourrait bien sûr être pire, car ils pourraient alors se comporter de manière violente pour protester.






En tout cas, c'est la réalité :

tous les services de police s'accordent à dire qu'ils n'excluent pas des désordres éventuels, et qu'ils mobilisent à cet effet des forces supplémentaires, les SWAT seront en état d'alerte  (SWAT, ou Special Weapons And Tactics est l’unité de police spécialisée dans les opérations paramilitaires qui, dans les grandes villes, est entraînée à accomplir des missions dangereuses.)




A Oakland, près de San Francisco, les polices ont des unités SWAT spécialement entraînées pour ce jour-là.

"On essaie toujours de se préparer au pire", a déclaré le porte-parole du service de police de Oakland, Jeff Thomason.




On rapporte que Oakland se préparerait en effet à faire face à une agitation urbaine semblable à celle d'un soir de grand macth, par exemple celle qui a troublé la ville en 2003, quand les fans des Oakland Raiders ont manifesté suite à leur défaite en finale du Super Bowl.



D'autres grandes villes, qui ont déjà connu des troubles par le passé, se préparent : Detroit ; Chicago ; Philadelphie, prévoient de déployer des officiers de police supplémentaires ce jour-là.
A Chicago, où Obama doit tenir un grand meeting le soir du 4 novembre, les services de police se sont réunis pour décider de plans de renforcement de la sécuritce soir-là. De même , à Philadelphie et à Cincinnati, on se prépare à faire face en cas de problèmes.


De plus, il y a des rumeurs qui courent sur Internet, selon lesquelles les supporters du candidat Démocrate Barack Obama auraient l'intention d'aller manifester si jamais c'était John McCain qui remportait l'élection.




Dans un article posté sur un blog et intitulé "Une Victoire de John McCain Serait du Vol : Préparez vous à la Résistance", David Swanson, rédacteur en chef de Democrats.com, et membre du Conseil d'dministration de Progressive Democrats for American, écrit :
"Si votre télé proclame que c'est John McCain
qui est président le soir du 4 novembre, votre télévision mentira."


"Il faut préparer vos affaires immédiatement, et être prêts à partir pour la Maisoon-Blanche, pour Washington, et à l'encercler, jusqu'à que ce que l'on parvienne à déjouer cette tentative de vol d'une élection pour la troisième fois ."


"On pourrait bien être amenés à rester là-bas pendant des jours, voire des semaines. Mais on doit y être. On doit y être par millions. On doit montrer à toute la nation, au monde entier que l'on en a assez, que l'on ne supportera pas que l'on nous vole une élection de nouveau, et que l'on ne se laissera pas intimider cette fois."



Et bien, en voilà de bonnes nouvelles, vraiment !
Préparons-nous au pire !
Cela veut dire que pas une seconde, les Démocrates n'envisagent de perdre, et qu'ils ont décidé d'avoir recours à la violence si c'est le cas...

Bel exemple du respect de la démocratie !

Mais est-ce si étonnant de la part des partisans de Obama ?


Le monde est déjà en pleine crise économique majeure...

Et voilà que les émeutes raciales aux Etats-Unis pourraient refaire surface. On avait pourtant espéré que les tensions et les divisions entre les races étaient d'un autre temps...




Et voilà que l'on nous dit maintenant que l'Histoire pourrait bien se répéter...




Si seulement le Parti Démocrate avait choisi la bonne personne pour la fonction...

Les Etats-Unis ne seraient pas dans cette situation lamentable...


Commenter cet article

ALBAN 04/11/2008 20:35

APPEL EMEUTES NUIT ELECTION

Marty 29/10/2008 00:53

La réalité pourrait bien en être tout autre.

En effet, deux néonazis américains ont été arrêtés pour une tentative d'assassinat qui visait 88 Afro-Américains dont Barack Obama.

Ils souhaitaient aussi décapiter 14 Afro-Américains.

Source : http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/10/28/deux-neo-nazis-arretes-pour-avoir-projete-de-tuer-barack-obama_1111786_829254.html

Ce groupe d'individus xénophobe possédant des armes à feu est bien plus dangereux et bien plus à prendre au sérieux que certaines Afros-Américains qui pourraient descendre dans les rues manifester en cas de non élection d'Obama.

En ce qui concerne les manifestations des Démocrate en cas de victoire de McCain, je ne me fais pas non plus de soucis pour voir les Républicains également aller manifester dans le cas contraire.

Maintenant, ça ne sert à rien de s'agiter par rapport aux sondages qui sont publiés, il faut vraiment attendre le 4 novembre avant de juger.

Le Parti Démocrate, en désignant Barack Obama qui a été choisi pour ses compétences et non pour sa couleur de peau, a fait preuve d'un très bel exemple du respect de la démocratie et il aurait bien été dommage d’avoir fait autrement.

Encore une fois, seul le 4 novembre et les jours à venir nous dirons si les Etats-Unis se trouvent ou non dans une situation lamentable !