Rien qu'une illusion...

Publié le par french puma

French version ; English version below

Oui, c'est vrai, c'est une belle histoire...

De celle dont on aurait envie de se réjouir...
Qui donnerait effectivement envie de célébrer...

Oui, c'est vrai, normalement, j'aurais dû être la première à fêter ce moment historique. En tant qu'amoureuse de l'Amérique, de son Histoire, de sa civilisation, j'aurais dû normalement me joindre moi aussi à l'euphorie ambiante née de cet extraordinaire événement planétaire que représente  l'élection d'un Noir américain, 54 ans seulement après l'arrêté de la Cour Suprême, Brown V. Topeka, qui rendait illégale la ségrégation Noirs / Blancs dans les écoles américaines, et qui allait ouvrir la voie à la déségrégation dans tous les lieux publics et tous les aspects de la vie quotidienne.

Oui, c'est beau. Oui, c'est extraordinaire. Oui, cela remonte le moral dans le monde actuel fait de crises, de déchirures, et de conflits de toutes sortes.

Oui, on a l'impression que tout va de nouveau recommencer à tourner rond, que le monde va subir une sorte de "catharsis", à l'image d'une société américaine qui expie son péché de siècles de racisme en portant un Afro-américain à la fonction suprême.

Oui, je suis d'accord, c'est un merveilleux message d'espoir que de voir des électeurs blancs, asiatiques, hispaniques, indiens s'unir avec la communauté noire pour consacrer l'un de leurs.

Oui, j'aurais moi aussi été ivre de bonheur si un Afro-américain de la trempe d'un Martin Luther King ou d'un Booker T. Washington avait réalisé ce rêve américain.

Mais il m'est impossible de me réjouir comme j'aurais dû, aujourd'hui.

Parce que cet homme est Barack Obama.

Et parce que j'ai suivi son parcours, je sais qu'il est absurde le présenter comme le Sauveur du monde, sorte de Messie, qui serait capable de "rejuvenate" la planète (terme intraduisible en français) , c'est à dire la rajeunir, la régénérer, la faire repartir de zéro, comme l'avaient fait les Pilgrim Fathers en 1620, partis en Amérique  pour créer un monde nouveau, fuyant une Europe divisée et corrompue. 

Oui, je peux vous l'affirmer : cette idée d'un homme providentiel n'est, hélas, que pure illusion.

Et je vais tâcher de vous expliquer pourquoi...  

Commenter cet article

alizé 03/04/2009 19:57

et pourquoi pas croire en l'amérique

FrenchNail 06/11/2008 22:12

Chassez le naturel, il revient au galop. Quelle intution!!!
Contrairement a l'imagerie populaire, cette expression se refere en effet a la naissance d'enfants naturels. Le fils naturel de Talleyrand avait remplace au ministere des affaires etrangeres le fil naturel de Napoleon. d'ou le cri chassez le naturel il revient au galop.

Une des rumeurs persistantes a Hawaii et dans une certaine mesure confirmee par une certaine ressemblance physique, est qu'Obama serait en fait le fils naturel de Frank Marshall Davis, un des leaders du parti communiste americain qui vivait a l'epoque a Hawaii et qu'Obama appelle dans ses memoires "mon pere intelectuel".

Juste pour dire, pour la petite histoire et la grande.

kate 06/11/2008 20:16

oui vous avez raison french puma , la victoire d'Obama nous est amère quand on connait le personnage, ou du moins une partie du personnage pour l'instant , car " chassez le naturel , et il revient au galop "!

Phil 06/11/2008 19:10

Bravo French Puma pour votre combat. Continuez!!